La religion du capital

La religion du capital

La religion du capital, publié pour la première fois en 1887, nous offre le compte-rendu d’un congrès international tenu à Londres, au cours duquel les représentants les plus éminents de la bourgeoisie rédigent les Actes d’une nouvelle religion : celle du Capital.
Paul Lafargue, qui fût le gendre de Karl Marx, a contribué toute sa vie à étudier et combattre le capitalisme. Avec ce texte à l’humour grinçant, ridiculisant les puissants de notre monde dans une exaltante jubilation, il offre la possibilité au théâtre de mettre en lumière les excès et les dérives du système. Car si le spectacle pratique la dérision, il prétend aussi maintenir vive, la flamme de l’indignation, mère de toutes les révoltes.
Pour mettre en scène ce carnaval grotesque et indécent, Luc Sabot a choisi une nouvelle fois de mêler théâtre et musique. Comédiens et musiciens ont chacun leur partition, de cette ode à charge face à l’abrutissement des masses populaires.
Créée en 1997 par Luc Sabot, la Compagnie Nocturne est basée à Clermont-L’Hérault.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement