Billetterie Mairie de Montpellier - Théâtre Jean Vilar : Réservez votre billet

Abonnement

  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

A partir de 4 spectacles achetés, bénéficiez du tarif abonné :


- Abonnement - Tarif Plein : 13 €/spectacle
- Abonnement - Tarif Réduit : 9 €/spectacle
- Abonnement - Tarif -16 ans : 3,50 €/spectacle


Ombre

Ombre

  • Mer. 22 janv. de 15 h à 15 h 50 + autres dates
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

Les plus grands voyages commencent au plus près de nous. Pour nous en convaincre, Lamine Diagne et Rémi Lambert font vivre et vibrer une chambre d’enfant, avec ses symboles réconfortants et ses zones obscures. Durant trois nuits, le petit Dante explorera les recoins mystérieux de sa chambre : un voyage initiatique, guidé par une ombre rassurante.
Au cours de cette traversée, le familier deviendra étrange, et l’étrange, un peu plus familier. Avec au bout l’espoir d’apprivoiser ses peurs en accédant à la lumière, mais aussi de rendre hommage à la part d’ombre du monde et à la part d’enfant de chacun.
La Compagnie de L’Enelle a été créée à Marseille, en 2003 par Lamine Diagne, conteur et multi-instrumentiste.


Le Roi Lear [ chronique ]

Le Roi Lear [ chronique ]

COMPLET
  • Jeu. 30 janv. de 20 h à 21 h 45
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

Si Le Roi Lear est souvent tenu pour la plus noire des grandes tragédies shakespeariennes, c’est aussi l’une des plus humaines. Le roi Lear décide de partager son royaume entre ses trois filles. Les deux premières, pour plaire à leur père et recevoir le meilleur lot, récitent un joli compliment. Cordélia, la plus jeune, refuse ce concours d’hypocrisie. Le vieux roi, d’autant plus déçu qu’il la préférait, la renie. Par ce geste, il se renie lui-même. Pour retrouver son être, il devra perdre son rang, sa raison, sa vie. Les interprètes sont les enfants de Lear puis endossent tous les personnages de la pièce. Ils sont finalement tous ces enfants qui racontent leurs pères. Qui observent leurs dérives. Tout comme le spectateur observe la chute de Lear.
Créée en 2007 à Montpellier, La compagnie provisoire aime investir des espaces et des territoires à la rencontre des publics, en créant des spectacles désencombrés de toute machinerie théâtrale. Elle nous offre une expérience unique sous le titre Un jour un théâtre de voir circuler ce spectacle dans six théâtres de la Métropole.


IMAGO-GO

IMAGO-GO

COMPLET
  • Jeu. 6 févr. à 20 h
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

Imago-go est une pièce sur la figure de la majorette, ses attributs et son langage chorégraphique dont vont s’emparer les corps des interprètes.
Pour la chorégraphe Marta Izquierdo Muñoz, la majorette évoque la femme sexy, la femme militaire ou encore la femme poupée. Elle incarne un symbole patriotique, représente un pays, sert une idéologie, encourage les troupes…
Ici, la majorette sera marginale. Un clown triste qui actionne le rire par l’effroi. Mais aussi séductrice et dangereuse comme les sirènes de la mythologie, ou la maîtresse dominatrice avec son bâton.
Les majorettes sont des virtuoses et ce spectacle mettra en compétition les quatre interprètes dans des numéros acrobatiques et vertigineux. Il y aura aussi de la désagrégation dans l’air et de la solitude en vue. La majorette n’aime que son bâton et lui parle parfois, tel Hamlet qui se demanderait si « To be or not to be » est une bonne question à se poser.
Née à Madrid, Marta Izquierdo Muñoz a créé en 2008 sa compagnie [lodudo]producciòn, d’abord basée en Bretagne puis en Occitanie depuis 2013.


Labot Artistique - Concert : Late Notice (jazz/hip-hop) / Bobby Blues Band (blues/rock) / Coffee At Nine (stoner/grunge)

Labot Artistique - Concert : Late Notice (jazz/hip-hop) / Bobby Blues Band (blues/rock) / Coffee At Nine (stoner/grunge)

  • Sam. 8 févr. de 20 h à 23 h
  • Petite Scène - Montpellier

LATE NOTICE (jazz/ hip-hop)
A la croisée des univers jazz, new wave, hip-hop et r’n’b, les musiciens de Late Notice composent une musique d’harmonies élégantes, de textures singulières, menée par un étrange duo : rappeur et chanteuse.


BOBBY BLUES BAND (blues/ rock)
Bobby Blues Band est un savant mélange de plusieurs branches musicales comme le rock, la soul, la funk, puisant toujours sa force dans les racines du blues.


COFFEE AT NINE (stoner rock/ grunge)
Ce trio tire son énergie de la pure tradition des groupes des années 90, entre desert rock et grunge. Une musique brute et sincère, simple et efficace, rappelant comme il peut être utile d'avoir les cheveux longs.


Perplexe

Perplexe

  • Du 26 au 28 févr. 2020 de 20 h à 21 h 30
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

De retour de vacances, Robert et Eva s’aperçoivent de quelques changements dans leur appartement : une odeur étrange, la présence d’une plante inconnue ou encore un problème d’électricité. Arrivent Sébastien et Judith qui s’en sont occupé en leur absence. Ils sont envahissants, désinvoltes et occupent le domicile comme s’ils se trouvaient chez eux… D’ailleurs, ils finissent par leur demander de quitter les lieux.
Perplexe glisse alors vers les zones mouvantes et improbables de l’absurde. Les identités des différents personnages ne font que fluctuer, dans un réel qui ne cesse de se distordre. On s’amuse de ces moments grotesques qui se chassent l’un l’autre, qui ouvrent des espaces de réflexion sur la perception du réel, la condition humaine, la confusion et la dispersion de nos vies.
Nicolas Pichot s’empare de cette comédie cinglante et hilarante, dans laquelle l’humour et la légèreté rendent la tragédie plus tangible et plus intense.
Tout en conservant l’ADN d’un théâtre populaire, la Compagnie de l’Astrolabe, créée à Montpellier en 2008 s’oriente résolument vers l’écriture contemporaine. Elle a fait de l’Imprimerie, son lieu d’accueil, d’échange et de recherche théâtrale.


Pacamambo

Pacamambo

  • Mer. 4 mars de 15 h à 15 h 55 + autres dates
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

Le projet secret de Julie ? Casser la gueule à la mort. Révoltée par la mort de sa grand-mère, qui était tout pour elle, notre héroïne préfère imaginer qu’elle a rejoint le pays de l’amour absolu appelé Pacamambo. Elle part à sa recherche, accompagnée dans son voyage par la Lune, le Psy ou encore Madame la Mort, à la poursuite du secret de la vie.
Wajdi Mouawad, sur un ton rageur et ludique, donne la parole à l’intarissable colère et au sentiment d’injustice face à la mort d’un proche. La parole questionne, dispute, s’exerce et ose mener une bataille contre la réalité. Ce conte merveilleux et fantaisiste accompagne et dépayse le spectateur dans son questionnement et sa peur car comme le dit l’auteur « J’écris non pas pour parler de la mort, mais pour aimer la mort ».
La compagnie Alegria Kryptonite a été créée en 2007 par Amélie Nouraud avec des comédiens de l’École Nationale Supérieure Dramatique de Montpellier. Elle explore le théâtre contemporain et la création pour la jeunesse.


Yemen blues

Yemen blues

  • Jeu. 12 mars de 20 h à 21 h 30
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

Formidable melting-pot oriental, Yemen Blues élève les cultures au-dessus des murs. Avec ses propres références, ses tonalités hautes et son swing très soul, ce chant yéménite explose.
À la croisée du blues, du funk et du rock, la musique de Yemen Blues est teintée des différentes influences du Moyen-Orient. Prouvant une fois encore l’intemporalité des grooves ancestraux, le groupe, mené par le très charismatique Ravid Kalahani, serpente entre la musique noire-américaine et les vibrations du désert saharien, gnawi, touareg ou bambara.
« À la suite des coups de cœur que j’ai éprouvés pour les artistes de l’Afrique du Nord et de l’Afrique de l’Ouest, je me suis mis à chanter comme eux. Mais cela m’a ramené à mes racines et je me suis surpris à chanter une sorte de blues arabe africain. Je vois du blues dans chaque culture. Ça vient du même endroit, ça va au même endroit et ça m’a amené à un endroit dans lequel je peux chanter ma propre culture. »
Après la sortie mondialement remarquée de leur premier album et une tournée internationale, Yemen Blues revient avec un nouvel opus, Insaniya, produit par le légendaire Bill Laswell, collaborateur, entre autre, de Brian Eno, d’Afrika Bambaataa et producteur de Fela Kuti ou encore Herbie Hancock.


Burning

Burning

  • 19 et 20 mars 2020 de 20 h à 20 h 50
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

Objet scénique singulier, Burning (Je ne mourus pas et pourtant nulle vie ne demeura), relève à la fois du cirque documentaire et de la poésie chorégraphique. Né de l’envie de replacer l’individu au centre, ce spectacle mêle travail de corps, d’image et de voix pour aborder la question du burn out et témoigner de la façon insidieuse avec laquelle s’installe la souffrance au travail.
Un homme-personnage anonyme, acrobate, se démène avec application pour garder l’équilibre dans un environnement qui le contraint. Enchaînant les tâches absurdes et répétitives, il tente de rester debout malgré les éléments qui le font basculer.
En écho à ce parcours physique, la voix de la poétesse Laurence Vielle égrène les mots d’une lente combustion intérieure.
Ce spectacle a été lauréat du Prix de la Critique 2018 dans la catégorie meilleur.e auteur/autrice.
Originaire de Bruxelles, L’habeas Corpus Compagnie a été créée en 2012 par l’artiste de cirque Julien Fournier.


Les enfants c'est moi

Les enfants c'est moi

  • Jeu. 26 mars de 14 h 30 à 15 h 35 + autres dates
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

C’est l’histoire d’une femme clown qui rêve de s’épanouir dans le rôle de mère. Bercée par ses rêves et sa fantaisie, elle va être rattrapée par la réalité. Accompagnée du musicien Tim Fromont Placenti, la comédienne Amélie Roman illumine de sa présence joyeuse et décalée les multiples facettes de cette histoire. Elle propose aux plus grands de se reconnecter à leur part d’enfance et invite les enfants à se hisser sur la pointe des pieds.
« Cette histoire d’adulte, qui a tout d’un jeu d’enfant, brouille les codes, efface les frontières. […] Ce spectacle interroge chacun à son endroit, sur sa place d’enfant ou d’adulte et de parent. » Télérama - Avril 2018
Implantée en Région Hauts-de-France, la compagnie Tourneboulé propose des spectacles mêlant théâtre, jeu d’acteurs et marionnettes.


L'éveil du printemps

L'éveil du printemps

  • 31 et 1er avril 2020 de 20 h à 21 h 50
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

Paru en 1891, L’éveil du printemps demeure une œuvre incontournable : sa peinture des troubles de la sexualité naissante chez un groupe d’adolescents, son réalisme psychologique et la qualité de ses intuitions seront admirés par Freud lui-même. Brocardant joyeusement les instances religieuses, pédagogiques et parentales, Frank Wedekind n’hésite pas à attaquer frontalement l’hypocrisie morale de son époque.
Dans sa dimension symboliste et poétique, cette pièce est une fable initiatique à la portée universelle, l’apprentissage du désir au sein de l’ordre collectif, le passage de l’adolescence à l’âge adulte tel qu’il est vécu par chaque être humain. Tout y est décrypté à partir du point de vue d’adolescents, de leur ignorance, de leurs illusions, de leurs terreurs et de leurs fantasmes.
Sébastien Bournac s’est entouré d’une troupe de sept jeunes comédiens issus de l’atelier du Théâtre de la Cité de Toulouse. Ensemble, ils ont relu cette tragédie enfantine comme « une peinture ensoleillée de la vie ».
La compagnie Tabula Rasa est implantée en Midi-Pyrénées depuis sa création en 2003.


Un homme qui fume c'est plus sain

Un homme qui fume c'est plus sain

  • 23 et 24 avril 2020 de 20 h à 21 h 30
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

Une réunion de famille. Sept frères et sœurs se retrouvent pour les obsèques de leur père. Ils se sont perdus de vue depuis des années. Il y a les absents qui osent à peine mettre les pieds chez eux parce qu’ils ne savent plus comment être là, ensemble, dans ces lieux pourtant si familiers. Il y a aussi ceux qui sont restés, solides comme des rocs, sur lesquels les autres s’appuient en cas de crise mais qui s’effritent à l’intérieur. Le conflit est sous-jacent, les questions planent, jetant des ombres sur cette rencontre qui devrait être pleine de tendresse familiale.
Comment se parler après tant d’années d’absence, comment se souvenir, comment se reconnaître ? Et surtout, qu’est-ce qui les a séparés pendant tout ce temps ?
BAJOUR est un collectif créé en 2015 par d’anciens élèves de l’École Supérieure du Théâtre National de Bretagne.
Ce spectacle d’une énergie et d’une beauté impressionnantes a obtenu le Prix des Lycéens au festival Impatience 2017.


C'est ce soir ou jamais

C'est ce soir ou jamais

  • 29 et 30 avril 2020 de 20 h à 21 h 30
  • Théâtre Jean Vilar - Montpellier

Comment réussir le plus surprenant spectacle de cabaret quand, au moment où le rideau va s’ouvrir, les artistes ont disparus ? En essayant de retrouver l’atmosphère des cabarets munichois d’avant-guerre, Pierre Barayre rend hommage à Karl Valentin et Liesl Karlstadt, sa compagne de scène.
Ces deux figures populaires de cabarettistes allemands, congénères de Buster Keaton et Laurel et Hardy, sont reconnues pour la radicalité de leur humour grinçant et la virtuosité de leur verbe, précurseur du théâtre de l’absurde.
Sur des textes de l’auteur et des musiques créées avec sa comparse ou empruntées à Kurt Weill, Léa Bulle et Pierre Barayre, accompagnés de leur fidèle régisseur vont, dans l’outrance, tout faire… et donc ne rien faire. Entre excitation et apathie, les deux artistes ont l’éclatant désir d’éviter le questionnement ultime et fatal de leur utilité.
Fondée en 1986, la compagnie Pierre Barayre est implantée en Languedoc-Roussillon depuis 2006 sous le nom de Théâtre Hirsute. Elle a à son actif une cinquantaine de créations.